NETTALI.COM – Voulant être gardé à la Mac de Mbour pour épargner à sa famille, les déplacements à Saint-Louis, Luc Nicolaï a vu sa demande rejetée. Face à ce refus, le promoteur de lutte a décidé d’observer une grève de la faim.

Déféré ce vendredi, 20 décembre, dans l’affaire du Lamantin Beach hôtel, Luc Nicolaï a fait face au Procureur qui lui a notifié son transfèrement à Saint-Louis. Ce que le promoteur conteste. Son avocat, Me Bamba Cissé, compte déposer un recours pour obtenir la main levée du mandat de dépôt.

En effet, Luc Nicolaï a été arrêté ce jeudi en début de soirée et placé en détention à la Brigade de gendarmerie de Thiès, suite à un mandat d’arrêt lancé contre lui par la justice dans l’affaire dite de la drogue de l’hôtel Lamatin Beach. Les avocats qui assurent sa défense, ont effectué le déplacement à son lieu de détention afin de lui apporter assistance. L’un d’eux, Me Baboucar Cissé , est revenu sur les détails de cette procédure qui prive son client de sa liberté.

” Luc Nicolaï a été condamné à 5 ans d’emprisonnement dont 1 an avec sursis. Il a déjà purgé deux ans, en principe il lui reste deux ans à purger. Il avait bénéficié d’une liberté conditionnelle qui lui a permis de recouvrer la liberté et il s’est bien conformé à cette libération. Donc, je ne vois pas en quoi on doit le garder encore en prison pour deux ans, alors qu’il est un opérateur économique, régulièrement domicilié au Sénégal“, a déploré Me Baboucar Cissé.

Ne pas le mettre en liberté, serait de nature à troubler l’ordre public. Par conséquent, nous pensons qu’il y a lieu de faire une demande de liberté provisoire dans ce sens. Nous allons examiner la procédure adéquate pour lui permettre de recouvrer rapidement la liberté“, ajoute la robe noire.