NETTALI.COM – Furieux de la crise que traverse son pays, l’emblématique chanteur malien, Salif Keïta, demande à son “koro” (grand frère en bambara), Ibrahim Boubacar Keita, “de dire la vérité” au président français Emmanuel Macron ou de “quitter le pouvoir”.

Dans une vidéo diffusée en live sur le réseau social Facebook et intitulée “Il faut que je parle. Le Mali avant tout“, le chanteur reproche au président malien de se soumettre au “petit Macron“.

Koro si tu as peur de dire la vérité à la France, si tu ne peux pas gérer ce pays, quitte le pouvoir. Celui qui n’a pas peur le prendra, tu passes ton temps à te soumettre à ce petit Emmanuel Macron, c’est un gamin.

Koro tu n’es pas au courant que c’est la France qui finance nos ennemis (djihadistes) contre nos enfants?“, déclare l’artiste.

Un véritable coup de gueule de l’icône de la musique malienne.