NETTALI.COM – Le variant Delta du coronavirus, identifié pour la première fois en Inde, semble devenir majoritaire dans les nouvelles infections en Afrique du Sud, ont fait savoir samedi des scientifiques lors d’une conférence de presse.

 

L’Afrique du Sud est le pays le plus touché du continent africain en termes d’infections et de décès liés au COVID-19.

Le pays connaît une “troisième vague” d’infections, avec plus de 18.000 nouveaux cas signalés vendredi.

Le ministre de la Santé par intérim, Mmamoloko Kubayi-Ngubane, a déclaré lors de la même conférence de presse qu’il était désormais probable que le pic de la troisième vague de la pandémie dépasserait celui de la deuxième vague survenue en janvier.