NETTALI.COM – Si Aliou Cissé, le sélectionneur national du Sénégal, compte bien remporter le match de ce mercredi soir, au stade Lat Dior de Thiès, face au Congo, dans le cadre des éliminatoires de la Can 2021, Valdo Cândido de Oliveira Filho, le coach de l’équipe du Congo lui, ne l’entend pas de cette oreille. Il compte s’imposer face au Sénégal.

Le match de ce soir (19 h) est à préparer sérieusement. C’est une compétition qui prépare la Can-2021. Nous sortons d’une défaite contre l’Algérie en finale de la Can-2019 (0- ). C’est vrai qu’on a joué au mois d’octobre contre le Brésil. Dans l’ensemble, j’ai envie de dire que c’était plutôt intéressant. Maintenant, on a à coeur de bien rentrer dans cette compétition. Il faut gagner et améliorer nos statistiques et faire une grosse performance’’, a déclaré Aliou Cissé  au cours d’une conférence de presse tenue hier mardi 12 novembre, au stade Lat Dior de Thiès, au terme du second galop des Lions .

Pour battre cette équipe du Congo, Aliou Cissé ne demande ni plus, ni moins à ses joueurs de jouer avec de l’intensité, de la 1re jusqu’à la 90e mn. En ce qui concerne l’adversaire du Sénégal de ce soir, Aliou Cissé soutient qu’il ne le connait pas assez. Aussi, pour lui, il s’agit pas de faire focus sur l’équipe du Sénégam plutôt que le Congo.

Valdo : “Jouer face au Sénégal ne doit pas être facile, mais…’’

Jouer face au Sénégal ne doit pas être facile. Et nous en sommes conscients de cette difficulté. Mais on va essayer, pourquoi pas, de créer la surprise ici au Sénégal. On s’entraine et on travaille dans l’espoir de venir à bout de cette équipe nationale du Sénégal qu’on ne présente plus. Nous allons nous donner les
moyens pour créer la surprise’’, promet Valdo qui, au passage, évoque l’autre difficulté d’enchainer les matches en l’espace seulement de quelques jours.
A la tête de la sélection congolaise depuis 2018, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain (1991) et du Benfica de Lisbonne, mais aussi du célèbre club brésilien de Santos, affirme que ses joueurs et lui n’ont pas eu le temps de bien se préparer. Cependant, il pense pouvoir mettre en place une stratégie pour contrecarrer les plans du coach Cissé, “pour gagner la très belle équipe du Sénégal’’, a fait savoir de son côté Valdo, l’entraîneur du Congo.

Valdo Cândido de Oliveira Filho reconnait toutefois que la tâche s’annonce difficile pour lui et ses Diables rouges, l’ancien milieu offensif du Brésil veut se donner tous les moyens pour créer la surprise. Celui-ci ne manque pas d’ajouter que dans le groupe des éliminatoires que le Sénégal partage avec le Congo, la Guinée-Bissau et l’Eswatini, le technicien brésilien n’y va pas par quatre chemins pour désigner le favori. Pour Valdo, c’est le Sénégal. Mais, ajoute t-il, il faut travailler et jouer toutes les chances de qualification pour accompagner les “Lions’’ au Cameroun en 2021.