NETTALI.COM – Le Sénégal reçoit le Congo-brazzaville ce mercredi à Thiès pour le compte de la première journée des éliminatoires de la Can 2021. Une programmation de la Confédération africaine de football (Caf) qui met Aliou Cissé dans tous ses états.

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Sénégal n’est pas content. Alors pas du tout. Aliou Cissé ne comprend les dirigeants de la Confédération africaine de football (Caf) qui ont programmé en milieu de semaine la première journée des éliminatoires de la Can 2021. Le technicien sénégalais l’a dit en conférence de presse à la veille du match Sénégal-Congo-brazzaville prévu ce mercredi au stade Lat Dior de Thiès.

“Cette date du 13 novembre ne nous arrange pas. Vous avez vu que les joueurs sont arrivés en retard et l’organisation est difficile afin de récupérer tout le monde”, a laissé entendre Cissé. Qui ajoute : “C’est la Caf qui a décidé de retenir cette date, mais je ne comprend pas cette décision.” “Ils doivent plus de respect aux joueurs, ils doivent aussi faire attention à leur santé. Ce sont des garçons qui jouent beaucoup en club”, tonne le coach sénégalais. Selon lui, la Caf aurait dû décaler le match puisqu’il y a une fenêtre du 10 au 15 de ce mois.

Malgré tout, Aliou Cissé veut gagner le match de ce mercredi. “Tous les joueurs sont là. Maintenant, il faudra entrer sur le terrain et faire ce que nous avons à faire. Il ne faut pas oublier que nous sortons d’une défaite lors de la finale de Can 2019 en Égypte. C’est vrai que les joueurs ont fait une performance intéressante face au Brésil. Mais le plus important maintenant, ce sont les éliminatoires de la Can et le premier match est très important”, dit-il. Avant d’insister : “Nous voulons gagner ce match.”