NETTALI. COM- L’affaire de la mort d’Amadou Bâ, décédé lors d’un match de navetane au stade municipal de Mbao, sera jugée ce mardi. Un sapeur pompier et un mineur seront à la barre du Tribunal de Pikine-Guediawaye.

Placés sous mandat de dépôt suite à l’enquête ouverte par la gendarmerie sur la mort tragique d’Amadou Bâ au stade municipal de Mbao, les deux supporters de l’ASC Jappo 2 de la zone 15 de Mbao sont annoncés à la barre, tour à tour, demain mardi, 12 novembre, et après-demain mercredi, 13 novembre.

Il s’agit du sapeur-pompier qui a introduit le fumigène dans le stade, qui sera jugé au Tribunal de grande instance de Dakar. Et le mineur qui détenait le fumigène qui a mortellement atteint la victime, qui sera, lui, à la barre du Tribunal de Pikine. Agé de 17 ans, ce dernier est présenté comme un pêcheur. Il y a une semaine, l’Organisme départemental de coordination des activités de vacances (ODCAV) de Pikine, qui avait suspendu les activités de navétanes, a levé la mesure depuis vendredi dernier.

Pour rappel, le drame s’est produit le samedi, 2 novembre, après un match de demi-finales zonales, opposant l’ASC JAPPO 2 à celle de la Cité Ndeye Marie. Amadou Bâ, 37 ans, a été mortellement atteint par un fumigène, au cours des scènes de liesse des supporters du premier club cité.