NETTALI.COM – Le Doyen des juges a requis le non-lieu en faveur de Thierno Ousmane Sy, alias Tos, dans l’affaire dite des commissions présumées de Sudatel estimées à 20 milliards.

A en croire la publication de ce vendredi du quotidien Les Échos, le non-lieu s’étend aussi à Kéba Keïnde et à X. En clair, ce sulfureux dossier, qui a beaucoup défrayé la chronique sous le magistère de Me Abdoulaye Wade, est définitivement enterré.

Pour mémoire, l’hebdomadaire La Gazette, dirigé par M. Coulibaly avait affirmé en 2010 que “des étrangers, en association avec des nationaux très haut placés dans les structures de l’Etat, s’étaient partagé 40 millions de dollars” de commissions, en 2007, dans le cadre de la vente d’une licence de téléphonie au groupe soudanais Sudatel.

Puis “La Gazette” avait annoncé, en Une, que Thierno Ousmane Sy était parmi les Sénégalais “identifiés comme étant au centre du scandale“.