NETTALI.COM- Boubacar Camara a été entendu ce mardi dans le cadre de l’instruction du dossier Pétro-Tim. Au sortir du bureau du Doyen des juges, le leader du Parti de la constitution et de la solidarité (PCS) s’est réjoui de l’ouverture de la procédure et estime que c’est une victoire.

« Les Sénégalais s’interrogent sur les conditions d’attribution des blocs pétroliers et gaziers de Saint Louis et Kayar. Tous les Sénégalais, l’opposition en tête, la presse et toutes les personnes éprises de paix, de justice et de transparence se sont mobilisées. Ce qui a amené le gouvernement à saisir la justice. C’est déjà une victoire », a déclaré M. Camara.

Toutefois, il s’est empressé d’ajouter que « c’est ce qu’on appelle une victoire surveillée ». Mais en tout état de cause, il a « l’immense espoir qu’on a une très bonne occasion pour que le juge sorte une décision qui permette de mieux comprendre ce qui s’est passé avant, de mieux surveiller ce qui est en train de se passer sur l’attribution des blocs et de prévenir des manquements pour l’avenir ».

« C’est une occasion en or pour que les Sénégalais comprennent que les ressources appartiennent au peuple et doivent être attribuées dans la transparence », ajoute Boubacar Camara avant de formuler une série d’interrogations. « Comment ces licences sont attribuées? Est-ce que c’était normal? Est-ce que c’était légal? Quelles sont les personnes qui étaient impliquées et est-ce qu’ils l’ont fait pour des intérêts personnels ou pour l’intérêt du Sénégal ? », enchaîne-t-il. Et d’ajouter « donc aujourd’hui, c’est le juge qui est interrogé par le peuple et qui doit livrer une décision qui va éclairer et j’espère que ça sera fait ».