NETTALI. COM – L’audition des témoins dans l’affaire Pétro-Tim se poursuit. Ce mardi, Birahim Seck, coordonnateur du Forum civil a été entendu. A sa sortie du bureau du Doyen des juges, il a fustigé le fait que l’Etat veuille compliquer le dossier.

La rencontre avec le juge a été très intéressante. Nous avons échangé sur le dossier. Il a posé des questions et j’ai répondu” a fait savoir Birahim Seck.

Le coordonnateur du Forum civil dont l’audition a duré près d’une heure de temps, estime que le dossier est simple. ” Vous savez que c’est l’Etat qui veut rendre le dossier compliqué mais il n’est pas compliqué“, fait-il remarquer avant de souligner qu’il y’a ” une réglementation et des faits“. M. Seck juge toutefois que ” maintenant, c’est à la justice de faire le travail qu’il faut et les Sénégalais sauront la vérité” avant d’ajouter : ” Maintenant, je l’ai dit quand je suis sorti la dernière fois de la Dic en disant que certains aspects dans ce dossier doivent être traités par des plateformes qui réunissent des fiscalistes, des financiers, des juristes et d’autres acteurs. Donc, c’est un dossier qui a un commencement mais qui ne connait pas encore une fin“.

Se répétant, Birahim Seck soutient qu’il ” y’a rien de compliqué dans ce dossier. Si on fait le travail qu’il faut, on saura à qui on a attribué les ressources naturelles du Sénégal. On verra si la Justice fera son travail“.

Et de conclure : ” C’est une coïncidence heureuse de venir répondre au juge sur les questions de transparence. Maintenant, nous allons suivre ce dossier Pétro-Tim qui est loin d’être terminé. J’ai remis des dossiers à la Dic et je suis venu avec les mains vides. Car, les dossiers que j’avais, ont été transmis au juge par les enquêteurs de la Dic“.