NETTALI.COM – Invité de l’émission Grand Jury de ce dimanche, le ministre de l’urbanisme, du logement et de l’hygiène publique a fait une révélation de taille. Selon Abdou Karim Fofana, le Ter ne sera pas mis en service le 30 novembre  prochain comme convenu.

Ce n’est plus possible. Nous ne sommes pas Superman. C’est un projet complexe C’est la première fois que nous avons un projet de cette taille, raison pour laquelle il faut un peu d’indulgence quant à certains impondérables“, a laissé entendre Abdou Karim Fofana.

Certes les populations seront déçues de ne pas voir le Ter à date convenue, mais rien de grave pour le ministre de l’urbanisme, du logement et de l’hygiène publique. Selon lui, l’essentiel est que le Ter prenne son “envol” à la fin de l’année.

Des tests sont en cours et le lancement pourrait intervenir en début d’année prochaine“, ajoute-t-il.

Interpellé par ailleurs, sur la question du troisième mandat, Abdou Karim Fofana a joué la carte de la prudence.

Aujourd’hui, je refuse de participer à  cette entreprise de distraction des Sénégalais. Il y’a des gens qui veulent que le Sénégal soit installé dans une perpétuelle campagne électorale alors que le Président n’est élu que depuis 8 mois. Il y’a ce Sénégal de l’irresponsabilité, de l’insouciance“, répond le ministre avec tact. Sûrement pour éviter l’épée de Damoclès qui a déjà coupé les têtes de Sory Kaba et Moustapha Diakhaté.