NETTALI.COM – A l’issue des travaux du Comité national de la consommation, une nouvelle homologation du prix de la farine a été annoncée hier, par le directeur du Commerce intérieur. En ce qui concerne le nouveau format, le  prix de la baguette de 230 F est désormais fixé à 200 F.

Une décision qui ne concerne par ailleurs que la région de Dakar car les autres régions peuvent définir leur propre format en fonction du contexte local.

Selon les informations livrées par Ousmane Mbaye, directeur du Commerce extérieur,  le sac de farine boulangère ordinaire est homologué à 17 300 F Cfa et celui de la farine amélioré à 17 800 F.“Le prix, une fois validé par un acte réglementaire, il ne sera plus possible à un quelconque meunier de vendre la farine à un prix supérieur à celui-là. En 2014, la farine améliorée ne faisait pas l’objet d’une administration de prix, parce qu’elle n’existait pas. Aujourd’hui, le comité a jugé nécessaire de soumettre ce nouveau type
de farine à une administration des prix’’, souligne, sur ce registre toujours, le Dci.

Les dépositaires d’enjeux ont aussi réfléchi sur les mesures à prendre pour assainir le secteur, afin de mettre fin au désordre ambiant qui y règne.

“C’est vrai que le Conseil national de la consommation est là pour suivre
toutes les panoplies qui interpellent la consommation de façon générale.
Mais aujourd’hui, les difficultés que rencontre le secteur sont telles qu’il
est nécessaire d’instituer des mécanismes institutionnels pour la prise en charge des problèmes de façon permanente. C’est pourquoi il a été
retenu de réorganiser le comité de suivi. Mais l’autre innovation, c’est de mettre dans chaque région un comité régional de suivi. Il y a aussi
des sanctions qui sont prévues’’, mentionne le directeur du Commerce extérieur.
En définitive, boulangers, meuniers et associations de consuméristes prient pour l’application de  la nouvelle réglementation.