NETTALI. COM- Encore un voyagiste privé qui se retrouve au tribunal pour mauvaise gestion dans le cadre de l’organisation du Pèlerinage à la Mecque. Il s’agit de Alioune Bâ, gérant de l’agence “Firmament”. Celui-ci est attrait ce mardi à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour abus de confiance portant sur la somme de 152 millions de francs CFA.

Dans le cadre du Pèlerinage à la Mecque 2019, ” Firmament ” avait créé un regroupement  avec six autres agences pour convoyer au total 224 pèlerins.

Mais à deux jours du départ, Khadidiatou Seck, administratrice générale de l’agence Firmament a été informée par la compagnie aérienne Flynas que tous les pèlerins ne pouvait pas voyager. Car, elle n’avait pas payé que 32 billets.

Intriguée, elle a demandé aux différents membres du regroupement qui ont confirmé avoir tous versé l’intégralité des montants. Chaque pèlerin a versé 3, 2 millions pour le package.

Ainsi, elle a interrogé le gérant Alioune Bâ qu’elle avait mandaté pour s’occuper de toutes les démarches ainsi que de la réception des versements. Son employé lui a fait croire que personne n’a versé l’intégralité c’est pourquoi il n’a pas pu payer les prix des billets. Il s’y ajoute qu’il a utilisé une partie des montants reçus pour effectuer certaines démarches. A l’enquête, il disait avoir perdu l’argent par imprudence.

Il a soutenu la même version à la barre alléguant également avoir prêté 32 millions à un homme d’affaires décédé entre temps.

Convaincus qu’il y a abus de confiance, les avocats de Mme Seck ont réclamé des dommages et intérêts d’un montant de 300 millions. Une autre voyagiste a aussi réclamé 3 millions au prévenu contre qui le parquet a requis six mois.
La défense a requis la relaxe pure et simple.
Le jugement sera rendu demain 3 octobre.