NETTALI.COM – Le Kankourang a encore frappé. A velingara, le masque culturel d’origine mandingue a tué une personne âgée de 38 ans.

La victime se nomme Cherif Dia. Après son forfait, le Kankourang a pris la fuite pour échapper à la furie du public.

Actuellement, le Kankourang est recherché par les hommes du Commandant Mamadou Diagne, de la Brigade de Gendarmerie de la zone.

Rappllons qu’à Sedhiou un Kankoutang a fait des débats durant le week-end. En effet, Rokhaya Guèye, une sage-femme de profession, a été attaquée par le Kankourang à hauteur de la gendarmerie de Sédhiou.

Selon Brodian Diakhaté, le Secrétaire général du syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (Sutas) section Sédhiou, ce dernier lui a asséné un coup de coupe-coupe à la tête. Les faits ont eu lieu samedi dernier.

A noter qu’en 2005 le kankourang a été élevé au rang de patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.