NETTALI.COM –  Adama Gaye est en enfin libre. Il a été libéré ce vendredi après quelques semaines de détention. Le journaliste dit avoir honte pour la mémoire institutionnelle de son pays.

Son avocat Me Khoureychi Ba, joint par Sud fm explique : ”Adama Gaye vient d’être libéré, il n’a pas fait de compromission, il est resté dans la dignité, il précise qu’il n’a demandé aucune intervention humanitaire. Il dit que le combat continue”.

Tout juste après sa sortie de prison, Adama Gaye s’est exprimé face à la presse. Adama Gaye juge qu’il n’aurait dû jamais perdre sa liberté à cause de ses écrits. Il fustige ainsi, “l’aveuglement de la justice qui a agi dans la précipitation, l’illégalité, le cafouillage”. ”Finalement j’ai honte pour la mémoire institutionnelle de mon pays”, déclare-t-il.

Par ailleurs, Adama Gaye a également parlé de sa supposée grève de la faim durant son incarcération. Il révèle qu’il s’agissait d’une stratégie pour alerter la communauté internationale.