NETTALI.COM – Après 2006, L’Espagne vient de remporter la deuxième coupe du monde masculine de basket-ball. Dominatrice tout au long du match, l’Espagne de Marc Gasol et Ricky Rubio s’est imposée très largement en finale de la Coupe du monde, dimanche à Pékin, face à l’Argentine (95-75). 

Jamais dans le rythme, faibles en défense et peu inspirés, les Argentins n’ont pas réussi à se révolter, ni à mettre la moindre intensité, comme ils l’avaient fait vendredi face à la France. Luis Scola et ses coéquipiers ont perdu tous les quarts temps. Autant dire que les Espagnols ont survolé la finale de cette 18ème édition.

Amenée par un excellent Ricky Rubio (MVP), l’Espagne a atomisé l’Argentine avec ce score fleuve de 95 à 75, soit 20 points d’écart. Humiliant pour une finale de Coupe du monde.

Déjà titré en NBA avec les Toronto Raptors, le pivot Marc Gasol conclut pour sa part un été magistral. Le frère cadet de Pau Gasol devient ainsi le deuxième de l’histoire a réalisé le doublé (NBA et Coupe du monde) après l’Américain Lamar Odom, vainqueur de la NBA avec les L.A Lakers en juin 2010 puis de la Coupe du monde avec les États-Unis en septembre 2010.

Pour rappel, la France termine troisième du tournoi après sa victoire face à l’Australie dans la petite finale.

Le 5 majeur de la compétition :

Evan Fournier (France), Bogdan Bogdanovic ( Serbie), Ricky Rubio, Marc Gasol ( Espagne) et Luis Scola (Argentine).

MVP : Ricky Rubio (Espagne).