NETTALI.COM – Le Sénégalais Almamy Baba Ly encourt jusqu’à 55 ans de prison fédérale et une amende d’un million de Dollars, s’il est reconnu coupable le 2 décembre prochain.

Il a jugé par la Cour fédérale de San Diego pour usurpation d’identité et a plaidé coupable.

Il s’était fait passer pour un citoyen américain décédé pendant 31 ans et utilisait cette identité pour accumuler des milliers de Dollars en avantages injustifiés.

Il a admis devant la Cour fédérale de San Diego avoir recouru à l’identité de Lyle Lindsey, un bambin décédé dans un accident de voiture à San Diego en 1957.

Almamy Baba Ly utilisait, en effet, l’identité de Lindsey depuis 1988. Les Procureurs ont indiqué que le Sénégalais avait, en quelque sorte, obtenu une copie modifiée du certificat de naissance de Lindsey et l’avait utilisé pour demander un numéro de sécurité sociale, une carte d’identité californienne et un permis de conduire. Par la suite, il a demandé des prêts d’études fédéraux, d’autres avantages et a reçu des milliers de Dollars auxquels il n’avait pas droit.

Par ailleurs, l’enquête a révélé que Almamy Baba Ly a également obtenu des condamnations pour vente de drogue et vol qualifié sous le nom de Lindsey. «Il s’agissait d’une fraude particulièrement sophistiquée et sournoise qui frappait les contribuables américains pendant des décennies et forçait une famille à revisiter une perte traumatique», a déclaré le Procureur américain, Robert Brewer. «Découvrir que quelqu’un commet des crimes au nom d’un enfant qui a perdu la vie il y a de nombreuses années, engendre une anxiété inacceptable pour ses survivants», a soutenu le Procureur.

Le Sénégalais sera fixé sur son sort le 2 décembre prochain.