NETTALI.COM – Patron du Consortium international des travaux publics (Citp) et longtemps actif au Gabon, l’homme d’affaires gabono-malien, Seydou Kane, tente de se positionner sur plusieurs chantiers de constructions de routes, en partenariat avec des entreprises chinoises.

Selon la dernière édition de la Lettre du Continent (Lc), celui qui a été pendant longtemps proche de Maixent Accrombessi (ex-directeur de cabinet de Ali Bongo), reste familier de l’avocat franco-sénégalais Robert Bourgi.

Le journal en ligne informe que Seydou Kane est très présent au Sénégal depuis un an « même s’il est tenu soigneusement à distance par la présidence ».

Pour rappel, Kane a été mis en examen en 2015 en France par les juges enquêtant sur des versements effectués en marge de contrats d’équipements militaires envers plusieurs personnalités africaines.