NETTALI.COM – Dans les colonnes du quotidien L’Observateur, ce mercredi, l’Institution Sainte Jeanne d’Arc dément avoir exclu des filles voilées.

« Les élèves qui sont inscrits ou réinscrits au mois de juin ont signé le règlement intérieur de l’école dans lequel nous décrivons la tenue exigée des élèves, filles ou garçons, sans distinction. Nous avons demandé aux familles, pour lesquelles les enfants n’avaient pas une tenue conforme au règlement intérieur qu’elles avaient signé, de bien vouloir se conformer à cette tenue exigée. Nous n’avons pas exclu de filles voilées », rejette Rayanna Tall, proviseur de l’institution.

Comme relaté par nettali.com hier, la polémique qui avait défrayé la chronique il y a quelques mois, autour du port de voile à l’Institution Sainte-Jeanne d’Arc, a été ravivée. En cette période de rentrée scolaire, l’établissement a encore refusé son accès  à deux élèves voilées, en passant outre la décision du ministre de l’Education nationale.