NETTALI.COM- Il est connu. Le résultat tant attendu de l’autopsie du corps d’Amar Mbaye est tombé. Et on en sait davantage sur les causes du décès de ce jeune Thiessois que la police est accusée d’avoir tué.

 

Selon l’examen du toubib, le défunt Amar Mbaye a subi un traumatisme cervico-facial avec de multiples fractures ainsi qu’une hémorragie interne et externe de grande abondance.

Quid de l’origine du traumatisme fatal au jeune boulanger ? L’autopsie ne le dit pas, mais des témoins allèguent que la victime a reçu un coup de pierre de la part du policier Makha Diop alias El Capo au moment où d’autres affirment que le jeune boulanger est tombé de sa moto.

Agé de 31 ans, Amar Mbaye a trouvé la mort dans la nuit du vendredi au samedi, dans des circonstances qui restent à élucider. Certains témoignages pointent du doigt un agent de la police des Parcelles Assainies de Thiès. Ce dernier aurait confondu le jeune boulanger qui roulait à moto, à un des conducteurs de moto-taxi que poursuivaient des policiers.

Le policier clame son innocence et nie catégoriquement sa présence sur les lieux.