NETTALI.COM – Au lendemain du vaste chamboulement opéré dans le top management du Parti démocratique sénégalais, les langues commencent à se délier. Remplacé par le revenant Tafsir Thioye et nommé simple porte-parole du secrétaire général national, Me El Hadj Amadou Sall a craché sur le poste.

En clair, par lettre ci-dessous reproduite, adressée au pape du Sopi ce 10 août, il a demandé son remplacement.

« Frère Secrétaire Général National du PDS, J’ai pris connaissance de votre décision portant réaménagement su secrétariat national du PDS. Pour des raisons personnelles je vous remercie de pourvoir à mon remplacement du poste où vous m’avez “nommé”. Restant naturellement membre du parti auquel j’ai adhéré en 1974, je vous prie de croire, Frère Secrétaire Général National, à l’assurance de mes sentiments militants. Dakar, le 10 août 2019. El Hadji Amadou Sall ».

Nous devons à la vérité de souligner que même s’il n’a pas assisté à la cérémonie d’ouverture du dialogue politique, à l’image de Oumar Sarr, l’ancien garde des Sceaux, ministre de la Justice est décrit comme un proche du désormais ex-coordonnateur du Parti démocratique sénégalais. D’ailleurs, il s’est effacé, médiatiquement s’entend, depuis l’éclatement de cette énième crise au sommet du Pds.