NETTALI.COM – La Française d’origine sénégalaise est au cœur d’une tempête médiatique en France. Attaquée sur ses origines, Sibeth Ndiaye divise, bien malgré elle, la classe politique française.

 

Tout est parti d’un tweet jugé raciste de l’Eurodéputé Nadine Morano. Vendredi, l’ancienne ministre sous la présidence de Nicolas Sarkozy a écrit sur son compte twitter un message pour le moins polémique. «Outrée mais habituée à entendre ses inepties débitées souvent en tenue de cirque… Sénégalaise très bien née ayant obtenu la nationalité française il y a 3 ans… visiblement avec de grandes lacunes sur la culture française. Indigne de cette fonction gouvernementale en France», a posté Morano en réaction à une sortie de Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement de Macron. Sortie au cours de laquelle, elle déclare : «Nous avons conscience que nos concitoyens ne mangent pas du homard tous les jours, bien souvent c’est plutôt des kebabs.»

La déclaration de Nadine Morano sur les origines sénégalaises de Sibeth Ndiaye a suscité un tollé médiatique. Plusieurs ministres et de nombreux députés du parti présidentiel ont condamné vendredi le message de Morano. C’est le cas du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner qui, citant Jacques Chirac, écrit : «Ne composez jamais avec l’extrémisme, le racisme, l’antisémitisme, ou le rejet de l’autre.»

Toutefois, du côté des Républicains, parti dont est membre Nadine Morano, il n’y a aucune condamnation. Bien au contraire ! Le message a même été retweeté samedi soir par le compte officiel du parti Les Républicains.

Entrant dans la danse, Alexandre Benalla, ancien garde du corps de Macron, poste sur Twitter : «Si “ineptie” était une femme elle s’appellerait .@nadine__morano, vraie clown du cirque politico-médiatique. Clown triste et aigrie, pas besoin de nez rouge pour nous faire rire ! Vos tenues le font déjà… La méritocratie vous gêne à ce point Madame.» Tweet auquel Nadine Morano répond non sans ironie : «Le gouvernement est sauvé, Alexandre Benalla assure la protection de la porte-parole

Naturalisée française en 2016, Sibeth Ndiaye est née à Dakar. Elle est la fille du défunt Fara Ndiaye, membre fondateur du Parti démocratique sénégalais (Pds), et de la magistrate Mireille Ndiaye décédée en 2015. C’est elle qui avait reçu le serment de Wade en 2000 en tant que présidente du Conseil constitutionnel.