NETTALI.COM – Le Premier des Sénégalais était, ce jeudi, avec son homologue malien Ibrahima Boubacar Keïta, chez Ousmane Tanor Dieng pour présenter ses condoléances à la famille éplorée. Il a, à titre personnel, remis à celle-ci la somme de 30 millions de francs Cfa tout en niant avoir pris en charge les frais médicaux du défunt.

Outre les 30 millions du Président Macky Sall, la famille de feu Ousmane Tanor Dieng a reçu 20 millions de francs Cfa de Ibrahima Boubacar Keita, chef de l’Etat malien, qui a fait le déplacement jusqu’à Dakar pour assister aux obsèques du secrétaire général du Parti socialiste.

D’ailleurs, au cours de la cérémonie funéraire, le chef de l’Etat sénégalais a démenti les allégations selon lesquelles c’est lui qui a pris en charge les frais médicaux du défunt.

« Je voudrais préciser que, contrairement à ce que soutiennent certains, ce n’est pas moi qui ai soigné Ousmane Tanor Dieng. Je n’étais pas au courant de sa maladie jusqu’au jour où j’ai reçu son fils au Palais. Ce dernier m’a fait savoir que c’est la famille et son père qui ont pris en charge tous les frais médicaux », a-t-il précisé.

Toutefois, il a regretté le fait que le défunt président du Haut conseil des collectivités territoriales ( Hcct) ne l’ait pas sollicité. « Quand il partait à Paris, nous étions dans les préparatifs du 4 avril 2019. Et depuis lors, on ne s’est pas parlé. Je sais qu’il n’est pas quelqu’un qui demande mais, il pouvait m’en informer afin que je puisse lui apporter mon aide et mon soutien », dit-il. Et d’ajouter : « Maintenant, je demande à sa famille de me remettre toutes les factures de l’hôpital où il était interné pour que je puisse tout rembourser ».