NETTALI.COM – La démission d’Aliou Sall ne suffit pas, il doit répondre devant la justice ainsi que tous les autres concernés. C’est du moins le point de vue du Dr Cheikh Guèye qui était invité à l’émission “Objection” de ce dimanche 23 juin. Le chargé de prospection à Enda Tiers – Monde soutient par ailleurs que la corruption est devenue monnaie courante au Sénégal.

Depuis les révélations faites par la BBC sur le scandale supposé de 10 milliard F Cfa, le peuple sénégalais ne cesse de réclamer justice dans cette affaire. Un choix que partage l’invité d’Objection. « Comme les ressources appartiennent au peuple, donc les populations ont raison de réclamer la vérité sur cette affaire », a tranché Cheikh Guèye sur les ondes de Sud fm. Pour le chargé de prospection à Enda Tiers-Monde, une démission du maire de Guédiawaye est insuffisante pour tirer cette affaire au clair.

« Qu’Aliou Sall soit démis ou qu’il se démette, ça ne suffira pas. Il doit aller répondre à la justice. En plus, beaucoup d’acteurs qui tournaient autour de cette affaire, ont été appelés, mais les principaux acteurs ne sont pas encore convoqués c’est-à-dire Aliou Sall lui-même, les personnalités de l’IGE qui ont fait les rapports et certains ministres.  Je pense que c’est ce premier corps qu’il fallait interroger d’abord et ne pas taper sur la périphérie de la question », soutient-il.

Cependant, le docteur en Géographie estime que la corruption est devenue une éthique d’accaparement au Sénégal. « La corruption est devenue un problème social au Sénégal. La corruption c’est d’abord, un problème social, elle est très ancrée dans la société, dans la mentalité des Sénégalais. C’est même devenu une éthique d’accaparement, de contrôle privatif des ressources. Et, c’est tout ça qui se reflète au niveau de nos Etats », conclut Dr Guèye.