NETTALI.COM- Barthélémy Dias n’est point rassuré par l’ouverture de l’enquête sur l’affaire Pétro-Tim. Le maire de Mermoz- Sacré estime que l’acte posé par le procureur est une diversion et un prétexte pour enterrer cette affaire de pots-de-vin supposée sur les contrats pétroliers.

« Cette information judiciaire est une diversion et le prétexte pour enterrer définitivement cette affaire qui a révélé des pratiques infamantes dont le plus haut représentant de l’Etat est le principal responsable », a déclaré Barthélémy Dias qui faisait face à la presse ce jeudi.

Pour lui, cette enquête judiciaire sera confrontée à des limites objectives notamment dans le cas où, pour les besoins de son enquête, le juge d’instruction devrait entendre le président de la République et les ministres qui bénéficient du privilège de juridiction.

D’autre part, il lance à qui veut l’entendre que l’ouverture de l’enquête judiciaire par le procureur de la République ne doit pas servir d’alibi pour étouffer « cette affaire grave ». « Nous sommes en face de malfaiteurs, de voleurs et de spoliateurs de nos ressources sur qui pèsent un faisceau d’indices graves et concordants avec un mélange explosif de potentiels délits de corruption, de prise d’illégales d’intérêts, de faux en écriture publique et privée, de détournement de deniers publics, de délinquance économique et financière », dénonce-t-il.

Toutefois, même s’il est sceptique quant à la poursuite de la procédure judiciaire, Barthélémy Dias considère “qu’en en raison de la gravité de cette affaire et de l’identité des personnalités impliquées, seule la Haute Cour de justice est compétente pour la juger.”

Pour rappel, suite à la polémique sur les contrats pétroliers ravivée par un reportage de Bbc mettant en cause Aliou Sall, la justice sénégalaise a ouvert une enquête pour élucider les supposées malversations.