NETTALICOM – Le documentaire de Bbc sur Petro-Tim continue de soulever des vagues. La Convergence des cadres républicains croit en la théorie du complot et tacle Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo, qui font partie des personnalités interrogées par la chaine britannique.

Apportant son soutien au frère du président de la République, cité dans une vaste affaire de corruption supposée, les cadres de l’Apr prennent les révélations de Bbc pour  un exercice de « délation».

Pour rappel, la chaine de télévision anglaise BBC a produit un reportage intitulé un  « scandale à 10 milliards de dollars »,  faisant de graves révélations sur le rôle de  Aliou Sall dans ce qui est communément appelé l’affaire Petrotim.

Pour ces cadres, le Sénégal, « par la volonté du chef de l’État, Son Excellence le Président Macky Sall », est aux avant-gardes de la lutte pour une gestion transparente de ses ressources naturelles, notamment pétrolières et gazières ».  « Comment un président de la République qui a accordé, par référendum le 20 mars 2015, un droit de propriété à son peuple sur les ressources, peut-il lui faire perdre 6.000 milliards de F CFA ? » s’interroge la CCR.

Ainsi, ils dénoncent « un reportage d’une trentaine de minutes uniquement à charge, dans lequel la parole n’a été donnée qu’aux détracteurs mal inspirés du président de la République…une théâtralisation rocambolesque avec comme principaux acteurs des opposants en mal de représentativité »

L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo, qui ont livré leurs opinions à la chaine anglaise, ont été lourdement chargés par la Convergence des cadres de la République. Itou pour  Thierno Alassane Sall qui, selon leurs dires, « par une arithmétique simpliste, tente laborieusement de manipuler l’opinion ».

La Ccr, pour finir, invite « l’État du Sénégal à saisir la justice afin que ces comploteurs, dont l’objectif est d’installer le chaos dans notre pays, soient connus de tous et leurs véritables motivations dévoilées au grand jour ».