NETTALI.COM – Le président de la Confédération africaine de football Ahmad Ahmad a été interpellé ce jeudi à Paris. Cela, dans le cadre d’une affaire de corruption sur un contrat avec un équipementier.

Ahmad Ahmad a été interpellé ce jeudi à Paris où il était présent pour assister au Congrès annuel des la Fifa. Il était dans le collimateur des services de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales qui ont ordonné son arrestation.

L’affaire concerne la signature du contrat entre la CAF et l’équipementier Tactical Steel après la rupture avec Puma. Ancien secrétaire général de la CAF, l’Egyptien Amr Fahmy pense que cet accord aurait été favorisé par la proximité entre Ahmad Ahmad et l’un des dirigeants de cette société basée en France. Il aurait été aussi surévalué. Le surcout s’établirait à 739.000 euros, selon des sources de Jeune Afrique.