NETTALI.COM – Alors que les rebondissements portés sur Bbc-Afrique, relativement à l’affaire PETRO-TIM,  défraient la chronique, le maire de Guédiawaye Aliou Sall définit sa ligne de défense.

Non seulement ses avocats ont décidé de réserver une suite judiciaire aux révélations du groupe de presse britannique, mais c’est le concerné lui-même qui va monter au créneau pour livrer sa version des faits.

Pour rappel,  dans une enquête-vidéo dont le contenu est largement diffusé depuis hier à travers les réseaux sociaux, la journaliste Mayeni Jones de la BBC, considère «le deal du pétrole sénégalais » comme le contrat le plus généreux de l’industrie.

Il est révélé qu’au cours des 40 prochaines années, British Petroleum (BP)  donnera à Timis Corporation entre 9 et 12 milliards de dollars. Cette manne colossale, selon l’accusation, est versé à la société privée Agritrans Sarl, qui serait une propriété de Aliou Sall, frère du président de la République et personnage principal de la nébuleuse Petro-Tim.