NETTALI.COM – Arrêté dans un premier temps et puis libéré ce lundi à l’issue de sa garde à vue, le vigile, Malick Diop dit « Ako » s’est exprimé pour la première fois. Il se dit soulagé et revient sur les circonstances du meurtre.

« J’ai vécu difficilement cette situation. Bineta Camara représentait tout pour moi. Sincèrement je n’y suis pour rien. Je ne suis mêlé ni de près ni de loin à ce meurtre. Maintenant je suis tellement soulagé car les gens pensaient que c’était moi le meurtrier », a déclaré Malick Diop dans un enregistrement audio.

Avant de revenir sur les circonstances du drame. « J’ai l’habitude de quitter la maison des Camara tous les jours à 18h pour aller rompre le jeûne chez moi avant de revenir dans la soirée. Ce jour-là (samedi) j’étais parti chez moi comme d’habitude pour la coupure du jeûne. Mais à mon retour, j’ai constaté les dégâts. Bineta a été sauvagement tuée. Alioune Badara Fall (présumé meurtrier) est un proche de la famille Camara. Il était tout le temps à la maison. Le jour du drame, il a appelé Bineta Camara au téléphone. Une fois arrivé, la demoiselle l’a ouvert tranquillement la porte sans se soucier de rien. Car A.B. Fall était considéré comme un membre de la famille. Je suis le grand perdant dans cette affaire car Bineta Camara était très généreuse envers moi. Elle faisait tout pour moi», se désole le vigile, Malick Diop alias « Ako ».

A noter que le présumé meurtrier, Alioune Badara Fall a avoué son crime. Il a été arrêté dans la maison mortuaire sur la base des révélations faites par le vigile, Malick Diop. Cueilli manu militari, les policiers l’ont déshabillé et auraient découvert des traces de griffures de la victime au niveau des cuisses et du dos. Ce confirme les propos selon lesquels, Bineta Camara qui avait opposé à son bourreau une rude bataille, s’est battue jusqu’à la mort.

L’enterrement est prévu ce mardi à 10h. La rédaction de Nettali.com présente ses sincères condoléances à la famille éplorée.