NETTALI.COM – L’acquisition d’un véhicule de type V8 a mis en colère les syndicalistes de la Sn/Hlm.  Ils demandent au directeur général d’annuler ce marché avant le règlement de la facture.

Les syndicalistes de la Sn/Hlm sont très en colère. Ce, suite à l’achat d’un véhicule flambant neuf de type V8 pour le Président du conseil d’administration. Ils ont exprimé leur courroux à travers un communiqué parvenu à nettali.com, ce vendredi. Car, ils ne comprennent pas la nécessité de cette acquisition, au moment où  « la société traverse les moments les plus difficiles de son histoire, avec des retards de salaire, absence de prise en charge médico-pharmaceutique, du carburant pour se rendre régulièrement aux chantiers, etc ».

« Malgré ces difficultés, le personnel reste solidaire derrière la direction générale pour relever les défis de l’investissement, afin de livrer aux clients leurs parcelles et logements auxquels ils ont souscrit », s’engagent les travailleurs. Ces derniers sont d’autant plus remontés que, selon leurs dires, ils avaient renoncé à toute revendication afin d’aider la boite à sortir de la mauvaise passe qu’elle traverse.

La  voiture en question, à en croire les travailleurs, coûte 45 millions. Il est acquis « juste cinq ans après son premier véhicule neuf de même catégorie, que la société a acheté pour ce dernier ».

« Certes, les comptables disent qu’un véhicule est amorti 60 mois après, mais pour des raisons de trésorerie presque inexistante, il n’en est pas question de se payer un véhicule au moment où le personnel a accepté de suspendre toutes ses revendications pour se concentrer sur le redressement de la Sn/Hlm, afin de mériter toujours la confiance des clients et de l’Etat », rappelle le communiqué signé par le secrétaire général du syndicat de ladite société, Ibrahima Camara.

« Par ma voix, les syndicalistes que nous sommes et le personnel de la Sn/Hlm s’indignent jusqu’à la dernière énergie de l’acquisition de ce véhicule et demandent, sans délai, au Dg d’annuler ce marché et d’affecter au directeur technique le véhicule tout terrain garé au parking de la société pour un meilleur suivi des différents projets de Dakar comme des régions », termine M. Camara.