NETTALI.Com – Que reste-t-il du principe de « resserrement organique » invoqué pour théoriser une diminution du nombre de ministres et le fait de mettre fin aux contrats de plusieurs membres du cabinet présidentiel ?

Selon la publication de ce lundi du quotidien l’As,  l’ancien maire des Parcelles Assainies a été reconduit à son poste de ministre d’État auprès du président de la République.

Le journal en veut pour preuve : lors de la rencontre avec ses alliés, ce week-end,  Macky Sall ne cessait de l’appeler Monsieur le ministre d’État, à chaque fois qu’il prononçait son nom.

Des jours plus tôt, on nous annonçait la nomination de Ismaïla Madior Fall, ancien ministre de la Justice, au poste de ministre d’Etat. Mor Ngom et le Pr. Arona Coumba Ndoffène Diouf ont également retrouvé leurs postes en tant que ministre-conseillers spéciaux. Précédemment chargée de mission, Deo Cissé de Tambacounda devient conseillère spéciale du chef de l’Etat.