NETTALI.COM – La coalition «Idy 2019» note que le président Macky Sall et ses services ont truqué l’élection présidentielle de 2019. Dans un livre blanc de 56 pages, Idrissa Seck et Cie ont fait état de plus d’un million de votes fictifs.

«Pour comprendre la stratégie utilisée par ce régime, il faut remonter jusqu’au référendum de 2016. Lors de ce scrutin, les résultats annoncés faisaient état de  1.213 bureaux de vote pour l’étranger alors que seulement  600 bureaux de votes sont enregistrés sur le fichier.  En  d’autres termes, plus de 600 bureaux de votes fictifs ont été décelés», a déclaré Mamadou Diop Decroix, porte-parole du jour de la coalition, lors d’un point de presse.

Selon la coalition, «le nombre de sénégalais qui avaient voté, lors des législatives en 2017, a augmenté de 115.232 voix lors de la Présidentielle de 2019. Et il faut préciser que 85% de ces votes ont été favorables à Macky Sall. Sur le plan national, 1,71 million de personnes ont été ajoutées sur le fichier (des votes fictifs). Résultat : sans grande surprise, Macky Sall a remporté la présidentielle avec plus de 917.000 voix de plus que son suivant (Idrissa Seck : Ndlr)», dénonce Decroix.