NETTALI.COM – Le 3ème congrès ordinaire des jeunes et des femmes de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS-FC) a servi de tribune au ministre Travail, du dialogue social, des organisations professionnelles et des relations avec les institutions, Samba Sy, pour rassurer sur l’engagement du gouvernement à  satisfaire toutes les demandes.

 ’’Nous examinons, comme nous le faisions, des revendications qui sont sur la table du gouvernement. Et de concert avec les travailleurs, nous essayons d’aller à la rencontre des demandes’’, a déclaré le ministre, dans les colonnes de l’Agence de presse sénégalaise.

’’Les revendications participent au fonctionnement normal des choses, tant qu’il y en a, cela prouve à suffisance qu’il y a des choses à faire. Cela serait terrible que nous soyons dans un monde où il n’y aurait pas d’aspiration nouvelle’’, a-t-il expliqué, demandant à tout le monde de s’investir pleinement pour la pacification du climat social, conformément à la volonté du président de la République.

Prenant la parole, la secrétaire générale de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal(CNTS-FC), Bakhao Diongue a déclaré : ’’Nous avons beaucoup de points sur notre plateforme revendicative qui concernent plusieurs secteurs notamment celui du tansport, qui vit actuellement un véritable problème au niveau de l’aéroport international Blaise Diagne de Dakar’’.

Elle a mis l’accent  sur les conditions de vie des chauffeurs de taxi laissés, selon elle, ’’en rade’’, dans ce milieu.

’’Nous sommes revenus aussi sur la loi antitabac que nous voulons intelligente. Nous voulons que l’Etat sénégalais accompagne les travailleurs et les entreprises œuvrant dans ce secteur afin de pérenniser et de garantir l’emploi’’, a-t-elle plaidé, rappelant que la plateforme revendicative datant de 2014 n’est pas encore satisfaite, appelant ainsi le gouvernement à s’y atteler.

Pour rappel,  la commémoration de la journée internationale du travail est axée sur le thème ‘’le devenir du mouvement syndical dans un monde en mutation’’.