NETTALI. COM – Les expulsions de Sénégalais vivant en Mauritanie se poursuivent. Une vingtaine de compatriotes ont été reconduits à la frontière Sénégalaise après quelques heures de garde à vue durant une dizaine de jours au commissariat de Bagdad, en Mauritanie. 

Ils avaient été arrêtés au cours d’une opération de sécurisation communément appelée rafle alors qu’ils ne disposaient pas de cartes de séjour.