NETTALI.COM – Depuis presque quelques jours, le Président libérien Georges Weah est contraint de travailler chez lui à cause de serpents retrouvés dans son bureau.

Les bureaux sont évacués et sont en cours de fumigation. Devant le bâtiment qui abrite les bureaux du président libérien, ce sont des agents de sécurité qui montent la garde. D’après les informations rapportées, ce sont deux serpents noirs qui se sont glissés hors d’un trou dans le mur derrière le bureau de la sécurité, provoquant la panique.

Ces équipes devraient retourner au travail lundi, après la fumigation du bâtiment. Il ne serait en effet pas étonnant d’entendre certains demander à travailler de chez eux du fait de la phobie pour les serpents.

A noter que tout le building abritant le ministère des affaires étrangères et le bureau du président, a été évacué et est en cours de fumigation.