NETTALI. COM D. S voulait-il s’immoler par le feu ou commettre un attentat ? Le moins que l’on puisse, c’est que celui-ci a semé la panique dans un bus de la société de transport Dakar Dem Dikk en s’aspergeant d’essence.

La scène s’est déroulé ce mardi 9 avril. L’individu était tranquillement assis dans un bus de la ligne 23 en partance pour le terminus dénommé Palais de justice. Lorsque le véhicule est arrivé à l’hôpital Principal, il a commencé à verser sur son corps un liquide que les autres passagers ont pris pour de l’eau.

Seulement au fur et à mesure que le jeune homme s’aspergeait de ce liquide, une dame qui était assise à côté de lui, a senti que c’est de l’essence. Aussi s’est-elle empressée d’alerter le chauffeur qui s’est garé  automatiquement permettant aux passagers de descendre. Le suspect a ainsi été conduit au Commissariat du Plateau pour enquête.

Seulement, d’après les informations reçues, « l’individu parait instable mentalement. » Quoi qu’il en soit, les enquêteurs l’interrogent pour comprendre les raisons de son acte.