NETTALI.COM – Que devrait-on dire, prise d’otage ou séquestration ? En tout ce qui est arrivé hier mardi 9 Avril, à Amitié 3, est une scène qui ne se voit très rarement au Sénégal. Un homme âgé d’une cinquantaine d’années y a tenu en respect, sa famille pendant près de 10 H de temps. 

L’on nous apprend en effet que cet homme, un rapatrié de Suisse dénommé Papis pour les intimes et décrit comme “quelqu’un de pas stable mentalement”, a séquestré à Amitité 3, ses deux parents, sa sœur et la domestique de la maison de 12 h à 19 H. Muni d’une arme à feu et d’un couteau à la main, il les menaçait avant de blesser sa sœur et la domestique qui vont finir par être évacuées par les pompiers.

En effet, n’y été la Brigade d’Intervention polyvalente (BIP) l’individu ne serait pas maîtrisé.  Une première intervention menée par les policiers du commissariat de Dieuppeul, arrivés les premiers sur les lieux, accompagnés du commissaire négociateur, sera bien dificile. C’est le moment choisi par la BIP pour entrer dans la danse.

C’est ainsi aux environs de 19 h que des éléments de la Brigade mobile d’intervention (Bip) appelés en renfort, réussiront à le neutraliser grâce à une balle qui atteindra le preneur d’otage à la hanche. L’on nous renseigne que le preneur d’otage va être interrogé, une fois qu’il sera en état de l’être.