NETTALI.COM – « C’est faux de dire que le Franc Cfa n’est pas un bon modèle… (Nous sommes ouverts à toutes les propositions d’amélioration de la Zone), a rejeté Bruno Le Maire. Le ministre français de l’Economie et des Finances a répondu ainsi aux détracteurs de cette monnaie, ce vendredi 29 mars à Dakar, en marge du lancement de « Choose Africa », avec son homologue sénégalais.

Le ministre français de l’Economie et des Finances a profité du lancement de l’initiative « Choose Africa », dans le cadre de sa visite de 24 h au Sénégal pour défendre crânement le Franc Cfa. Selon l’argentier de l’Etat français, les résultats de la Zone Franc ont montré qu’il y a des pays qui ont très bien réussi.

« Je le dis pour tous ceux qui critiquent le Franc Cfa et qui nous disent qu’on ne peut pas réussir économiquement dans le cadre de la Zone Franc, c’est faux de dire que ce n’est pas un bon modèle de développement », a affirmé le ministre français face à la presse.

Pour Bruno Le Maire, le Sénégal et la Côte d’Ivoire sont « deux exemples très convaincants de réussite dans cette zone qui apporte de la stabilité et des garanties aux investisseurs».

Il précise que ces deux pays ont, au cours des dernières années, enregistré les meilleurs résultats économiques.

Le ministre français des Finances considère tout au plus que cette monnaie apporte de la “stabilité, des garanties” aux investisseurs.

Le ministre français de l’Economie et des Finances n’a pas manqué de parler des pays qui connaissent plus de difficultés. « Mais nous sommes là pour apporter des réponses à ces difficultés. Trouver des voies de développement et renouveler aussi la manière dont on peut accompagner ce développement. Ce sont des discussions très utiles que nous avons eues à Niamey. Nous voulons réfléchir avec les tous États de la zone à la manière par laquelle nous pouvons mieux accompagner les réformes et les États», a -t-il rassuré.

Il a, pour finir, estimé qu’il ne dépend qu’aux pays membres de rester ou de quitter la zone franc.