NETTALI.COM – Le mercredi 27 mars sera un jour inédit pour Saër Kébé. Ce dernier fera face au juge demain au palais de justice de Dakar, à la chambre criminelle. Ainsi, il sera élucidé sur son sort. En effet, le juge va décider s’il va rentrer chez lui ou rester en prison. 

En détention depuis 2015, il va répondre du délit d’apologie du terrorisme et entre autres, suite à un post sur Facebook, reprochant aux Etats-Unis de soutenir Israël contre la Palestine.

Saër Kébé avait longuement attendu son jugement. C’est ce qui l’avait poussé à entamer une grève de la faim. Grève à laquelle il a mis fin après que la date de son jugement a été  fixée.