NETTALI.COM : A Saint-Louis, une mère de famille âgée de 45 ans a été condamnée à 10 ans de travaux forcés. Peine assortie d’une amande de 2 millions de francs Cfa. L’accusée est poursuivie pour association de malfaiteurs, détention et de trafic de chanvre indien. 

Selon les informations rapportées par le quotidien L’Observateur, la dame B. Diallo, maman de neuf enfants, a été arrêtée par les éléments de la brigade régionale de stupéfiants de Saint-Louis. Cela, suite à une information anonyme dénonçant un réseau de trafic de chanvre indien à Boudiouck. Ces derniers avaient trouvé chez la dame une quantité de 7 kg de chanvre indien sous ses escaliers déposés par son oncle, le nommé Abdouramane Sow. 

A l’enquête, elle a déclaré que son oncle Abdourahmane Sow avait l’habitude de lui confier la marchandise. A charge pour elle de la remettre à un client moyennant une somme de 160 000 de francs Cfa. Devant la barre, la dame a catégoriquement nié les faits.

Pour le maître des poursuites, la quantité montre que la drogue n’était pas destinée à une seule personne. Sur ces entrefaites, il a requis une peine de 10 ans de travaux forcés contre l’accusée. 

Selon la défense, le seul élément objectif dans ce dossier reste la détention. Sur ce, elle requiert l’acquittement de leur client au bénéfice du doute.

 Finalement, la chambre criminelle a suivi le réquisitoire du parquet qui a condamné la dame B. Diallo à 10 ans de travaux forcés.