NETTALI.COM – 26 membres du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais démissionnent par loyauté envers Madické Niang. Face à la presse ce lundi 18 mars 2019, ces libéraux estiment que la candidature de leur mentor à la présidentielle de 2019 a été perçue, à tort, comme une trahison. Ils ont même décidé de créer un parti politique.

Le PDS vole en éclats. Après Madické Niang, 26 membres du comité directeur du Parti démocratique sénégalais viennent de claquer la porte. Motif ? Ces membres de la Coalition Madické 2019 estiment que celui-ci  est victime d’un complot. Raison pour laquelle il a obtenu un faible taux à la présidentielle de 2019.

« Nous tenons à montrer notre solidarité au camarade Madické Niang. Ensemble nous quittons définitivement le Pds. Le parti a poussé Me Madické à la démission de son fauteuil de député et pourtant il a beaucoup contribué au succès de cette formation politique », a affirmé Moustapha Konté. Avant d’ajouter : ” La candidature de Madické Niang a été considérée comme un crime de lèse-majesté par Abdoulaye Wade. Raison pour laquelle, il a décidé de l’exécuter politiquement. Il estime que Madické Niang lui a tourné le dos, nous aussi nous avons pris une décision historique de lui tourner le dos. Ensuite, nous avons décidé de la création d’un cadre politique, novateur capable d’apporter des réponses aux préoccupations des Sénégalais“.

Voici la liste des 26 démissionnaires :  Bassirou Ndiaye, Moustapha Konté, Thierno Ibrahim Thiombane , Condetto Niang, Daouda Correa, Amadou Yoro Sy, Fatim Ndiongue, Khadija Ndiaye, Mafatime Mbaye, Madiaw Ndiaye, Astou Bacour, Mambaye Mboup, Alé Dioum, Bathie Sylla, Elhadji Cheikh Diouf.