NETTALI.COM – S’agit-il d’une coïncidence ou d’un problème réel que seuls les résultats de l’enquête permettront de déterminer ? Ce que l’on a appris, c’est que le Boeing 737-800 MAX qui s’est écrasé en Éthiopie, tuant 157 personnes, était un appareil récent, livré courant 2018 à la compagnie.

Un fait d’autant plus troublant que cet avion qui s’est écrasé, est le même modèle d’avion que celui qui s’était écrasé en Indonésie le 29 octobre 2018, avec 189 personnes à son bord.

Le président directeur général d’Ethopian Airlines, qui a animé un point de presse ce dimanche, déclare que le Boing n’avait « aucun problème technique connu ».

A noter que cet avion livré en 2018, est en effet la dernière version de l’avion le plus vendu au monde. Après avoir réussi son premier vol en janvier 2016, la quatrième génération de Boeing 737, le 800 MAX, destinée aux vols court et moyen courrier, a commencé à être livrée, il y a deux ans.

Pour rappel le pilote avait souligné quelques difficultés au vol avant d’être autorisé à faire demi-tour. L’avion s’écrasera et fera 157 victimes dont 35 nationalités différentes concernées.