NETTALI.COM – La CEDEAO s’est prononcée, ce lundi 04 mars 2019 sur le différend entre Karim Wade et l’Etat du Sénégal.

L’organe juridictionnel de la CEDEO s’est en effet déclaré incompétent pour apprécier les lois sénégalaises sur l’enrichissement illicite et la création de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI).

A noter que Karim Wade avait déposé un recours relatif au rejet de son inscription sur les listes électorales et l’invalidation de sa candidature à la Présidentielle.