NETTALI.COM – C’est une recomposition politique qui semble se dessiner en Côte D’Ivoire. Et Guillaume Soro est bien concerné car l’ex allié d’Alassane Ouattara enregistre depuis samedi 2 mars, un nouvel allié.

C’est un second soutien de taille que vient d’enregistrer Guillaume Soro en deux semaines, ce samedi 2 Mars, après la création, le 16 Février dernier du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI) pour soutenir la candidature de Guillaume Soro à la présidentielle de 2020. Il s’agit de celui de l’Alliance Pour le Changement (APC) présidé par Alphonse Soro, ancien conseiller du Premier ministre Ivoirien Amadou Gon Coulibaly, un proche du président Ouattara qui avait fini par démissionner de son poste.

Un soutien qui ne fait pas forcément les affaires du Président Ouattara, d’autant plus que ce mouvement de jeunes était autrefois proche d’Alassane.

« L’APC se transforme en parti politique au terme d’une assemblée générale extraordinaire et annonce son soutien indéfectible à Guillaume Soro dans la perspective de l’élection présidentielle de 2020 », a ainsi déclaré Alphonse Soro à l’AFP.

A noter que Guillaume Soro, longtemps allié du président Ouattara, a contribué comme chef de la rébellion à porter ce dernier au pouvoir en 2011 à l’issue d’une élection présidentielle contestée. Il cheminera longtemps avec Ouattara. Et ce n’est que  suite à son refus d’intégrer le nouveau parti présidentiel, le Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), créé en janvier dernier qu’il a été contraint à démissionner de son poste de Président de l’Assemblée nationale ivoirienne. A 46 ans, les ambitions présidentielles de Guillaume Soro semblent font plus faire aucun doute.