COUPURE D'ELECTRICITE AU KING FAHD - Macky Sall promet des sanctions, Bitèye saute sur des fusibles

COUPURE D'ELECTRICITE AU KING FAHD - Macky Sall promet des sanctions, Bitèye saute sur des fusibles

NETTALI.COM - Alors que le président Macky Sall a réclamé des sanctions, suite à une coupure d'électricité au King Fahd, en plein discours du directeur des opérations de la Banque mondiale, dans le cadre de l’IDA (Association internationale de développement - une initiative de l’institution financière pour lutter contre l’extrême pauvreté dans les pays les plus pauvres de la planète), Papa Mademba Bitèye n'a pas perdu de temps pour opérer un chamboulement à la direction des réseaux de la Senelec dont il est le Directeur Général. 

Pensait-il que sa tête allait être coupée ? Le DG de la Senelec s'est en tout cas précipité pour opérer un chamboulement au sein de la direction des réseaux.

C'est d'abord Abdelkader Kane précédemment Directeur principal Equipememt qui est nommé Directeur principal réseaux. Il succède ainsi à Fatou Ly Mbow précédemment Directrice principale Réseaux qui devient du coup directrice principale Equipement.

Arona Baldé précédemment Chef de département Protection et Telecoms, est nommé directeur exploitation du Système et des Achats

Oumar Diallo précédemment Chef de département Maintenance distribution est nommé Directeur distribution
Aliou Niasse précédemment Chef de service Protections et Téléconduite, est nommé Chef de département Protection et Télécoms
Ibrahima Khalil Diaw précédemment ingénieur protections, est nommé Chef de service Protections et Téléconduite
Amadou NDIAYE précédemment chef de service distribution Pikine Guédiawaye, est nommé Chef de service Distribution Dakar Ville
Mamadou Lamine NDIAYE précédemment Chef de service distribution Dakar Ville, est nommé chef de service Distribution Pikine Guédiawaye
Papa Amadou Niane précédemment Contremaître UMP à SDDV,  est nommé Chef d’unité Maintenance poste à SDDV
Aliou Ba précédemment Chef d’unité maintenance poste SDDV, est mis à la disposition du Directeur Distribution
De même sont apportés des changements à la tête du top management dont l'un en rapport avec les réseaux.  
Thierno Amadou Ba précédemment Directeur de l’audit interne et du contrôle, est nommé Conseiller spécial Réseaux
Djibril Ndoye précédemment Délégué audit contrôle, est nommé Directeur de l’audit interne et du contrôle.
Si le DG de la Senelec a promptement réagi pour faire sauter des fusibles, du côté de King Fahd, aucune réaction alors que l''hôtel doit normalement disposer d'un groupe électrogène pour palier les défaillance de la Senelec. Dans tous les cas, l'incident  a éclipsé des accords importants, puisque la Banque mondiale a
accordé un montant de 93 milliards de dollars US (60.000 milliards de Fcfa) à l’Afrique, selon l’annonce faite par le ministre des Finances Abdoulaye Daouda Diallo.

Pour rappel, alors que le discours du directeur des Opérations de la Banque mondiale a été coupé net au King Fahd par une coupure d'électricité, le président de la république très gêné et remonté devant ses hôtes, avait fait le commentaire suivant : "Cette coupure est un signe de contre-performance qui n’est pas acceptable par rapport à nos volontés d’émergence. Et quelque part, il y a quelqu’un qui n’a pas fait son travail. En Afrique on n’a pas la culture de la sanction, mais je trouve que cette action doit être sanctionnée. Parce qu’on ne peut pas avoir une rencontre aussi importante et que les responsables de l’hôtel acceptent des situations comme ça."

"Il faut régler définitivement ce genre d’incident qui n’est pas tolérable. Si nous voulons avancer, il nous faut pouvoir sanctionner lorsque ça ne marche pas", avait-il enchaîné.

Le syndicaliste Habib Aïdara et la raison des coupures

A noter que les coupures d'électricité sont devenues récurrentes. Et récemment, c'est une coupure générale pour ne pas dire un black-out sur l'ensemble du territoire qui a été noté. Ce qui avait d'ailleurs fait réagir le syndicaliste Habib Aïdara à l'émission "Guiss Guiss" sur la RFM, suite aux explications fournies à l'émission "Grand Jury" sur la même radio par Papa Mademba Bitèye, le DG de Senelec, il y a deux semaines.

"Concernant le black-out la réalité est que le combustible qui alimente les machines n'est pas disponible. Il y'a un défaut d'approvisionnement en combustible. L'autre chose également, c'est un problème de politique. La Sar qui approvisionnait est fermée depuis quelques mois, la Senelec n'a trouvé rien d'autre que fermer les centrales de Tamba, de Kolda et de Ziguinchor sans en parler avec nous les acteurs. Pire la Senelec a arrêté les deux groupes qui alimentaient la centrale de Bel Air en voulant les convertir en gaz, alors que le gaz n'est pas encore disponible au Sénégal", a réagi le syndicaliste.

Avant d'ajouter :  "Il y'a aussi une autre raison qui explique ces coupures, c'est le bateau que la Senelec avait loué au niveau de la barge pour fonctionner au fuel pendant un an avant de passer au gaz, n'est pas encore disponible. Et ce bateau qui devait faire une année, risque d'être là pour 3  voire 4 années."

Aïdara n'avait d'ailleurs pas manqué de souligner un problème d'option stratégique : "Sur le plan de la politique, la Senelec doit faire de la diversification. Elle ne doit pas toujours être dépendante de l'énergie thermique. Au Sénégal, nous avons le soleil à gogo. Pourquoi la Senelec ne continue à explorer l'énergie solaire, l'énergie éolienne ? On ne doit plus être dépendant du carburant dont le prix du baril de pétrole connaît des hausses à tout moment. On doit utiliser nos ressources naturelles".

Pour rappel, invité à l'émission "Grand Jury", dimanche dernier, Papa Mademba Bitèye avait donné comme raison, la déconnection du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie du réseau interconnectée qu'il partage en commun pour cause de maintenance de Manantali.  Sur le retour des délestages, il avait pointé du doigt la qualité du combustible. 

Idiovisuel

Edito

Coup de pilon

Flagrants délires

Contact Nettali.com

Pour vos publicités,
contributions
et messages,
contactez-nous
par e-mai :
nettalimedia@gmail.com

Contribution1

Contribution2

Coup de gueule

error: Alert: Ce contenu est protégé !!