NETTALI.COM – En cette veille du nouvel an, le président de la République, fidèle à son engagement de donner une seconde chance à une catégorie de citoyens momentanément en conflit avec la loi, a accordé son pardon à huit cent dix-huit (818) personnes définitivement condamnées pour diverses infractions et détenues dans différents établissements pénitentiaires du pays.

Il s’agit de :
• sept cent quatre-vingt-six (786) personnes bénéficiant d’une remise
totale de peine, dont quatorze (14) gravement malades, une (01) âgée
de plus de soixante-cinq (65) ans et dix (10) mineurs ;
• vingt-six (26) remises de peine de deux (02) ans;
• six (06) commutations de peine de perpétuité en vingt (20) ans de
réclusion criminelle.