NETTALI.COM – De nombreux Sud-Africains ont rendu vendredi un dernier hommage à l’archevêque Desmond Tutu, figure de la lutte contre l’apartheid, dont le cercueil est exposé pour le deuxième jour à la cathédrale Saint-Georges du Cap.

Le lauréat du prix Nobel de la paix, qui avait mené de nombreuses campagnes et marches contre l’apartheid depuis le parvis de cette cathédrale, est mort dimanche dernier à l’âge de 90 ans.

Des religieux et des laïcs ont formé une haie d’honneur pour accueillir le cercueil à son arrivée, tandis que résonnaient les sons des tambours, flûtes et trompettes des musiciens de la cathédrale.

Thandeka Tutu, fille aînée de Desmond Tutu, est descendue du corbillard et a serré ses soeurs dans ses bras, avant de retrouver d’autres membres de sa famille à l’entrée de la cathédrale. Six porteurs vêtus de noir ont ensuite transporté le cercueil fermé dans une chapelle.

Une longue file d’attente s’est formée autour de la cathédrale, de nombreuses personnes souhaitant saluer le défunt.

Le corps de Desmond Tutu, qui ne voulait pas de funérailles fastueuses, sera incinéré et ses cendres placées derrière la chaire de la cathédrale.