NETTALI.COM – Les chrétiens-démocrates allemands ont élu vendredi Friedrich Merz à leur tête pour succéder à Armin Laschet, qui avait endossé la responsabilité de leur cuisante défaite aux élections législatives du 26 septembre face aux sociaux-démocrates du chancelier Olaf Scholz.

Merz, ultra-conservateur, a promis de rompre avec la voie centriste suivie par Angela Merkel pendant son mandat de 16 ans en tant que chancelière.

Ses rivaux Norbert Röttgen et Helge Braun s’étaient tous deux positionnés comme les héritiers de Merkel.

Agé de 66 ans, Merz a réussi à sa troisième tentative à remporter la présidence du parti, en obtenant 62,1% des votes.

Avocat originaire de l’ouest de l’Allemagne, cet ancien parlementaire a mené une carrière lucrative auprès du gestionnaire d’actifs Black Rock avant de renouer avec la politique.