NETTALA.COM – L’Association européenne des clubs (ECA) a menacé de ne pas libérer les joueurs internationaux pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN), du 9 janvier au 6 février au Cameroun. Selon un courrier que l’AFP s’est procuré mercredi, les clubs veulent un protocole sanitaire strict lors de cette compétition.

La CAN 2022 aura-t-elle lieu ? Prévue du 9 janvier au 6 février prochain, cette compétition est menacée par la pandémie de Covid-19 mais aussi par les différents clubs européens, qui menacent de ne pas libérer leurs joueurs tant qu’un protocole sanitaire strict n’est pas mis en place par la Confédération Africaine de Football.

 » A notre connaissance, la Confédération africaine de football n’a pas encore rendu public un protocole médical et opérationnel adapté pour le tournoi de la CAN, en l’absence duquel les clubs ne seront pas en mesure de libérer leur joueurs pour le tournoi « , peut-on lire dans ce courrier électronique adressé vendredi à la Fifa que l’AFP s’est procuré.