NETTALI.COM – Au cœur de l’affaire dite des passeports diplomatiques, les députés El Hadj Mamadou Sall et Boubacar Villiemmbo Biay seront entendus vendredi prochain par leurs collègues.

Cités dans une affaire présumée de trafic de passeports diplomatiques sénégalais, les députés El Hadj Mamadou Sall et Boubacar Villiemmbo Biaye seront entendus, vendredi prochain, par leurs collègues.

En clair, la commission ad hoc chargée d’examiner la demande de levée de l’immunité parlementaire s’est réunie, hier, à 10 h et a pris connaissance des documents communiqués par le garde des Sceaux. Le ministre de la Justice, Me Malick Sall, avait transmis au président de l’Assemblée nationale, le 4 octobre 2021, la demande de levée de l’Immunité parlementaire des deux honorables députés. Une demande formulée par le juge compétent, selon l’hémicycle.

Pour mémoire, El Hadj Mamadou Sall et Boubacar Villiemmbo Biaye sont cités dans un trafic de passeports diplomatiques dont l’obtention passait par l’établissement de faux documents d’état civil, des extraits de naissance et autres actes de mariages fictifs. Ils passeront leur audition à l’Assemblée nationale vendredi à partir de 10 h. L’enquête menée par la Direction des investigations criminelles (Dic) a déjà permis l’arrestation d’El Hadj Diadie Condé, présenté comme le cerveau présumé de ce réseau de faussaires.