NETTALI.COM – Au lendemain des violents accrochages notés à Ziguinchor, l’Union nationale des associations de commerçants, d’opérateurs et investisseurs du Sénégal apporte des précisions, en se démarquant.

L’Union nationale des associations de commerçants, d’opérateurs et investisseurs du Sénégal (Unacois Yessal / Ziguinchor) accueillait Ousmane Sonko, lundi, à son son siège, au quartier de Boucotte, dans la capitale du Sud.. La rencontre a été perturbée  par de violents affrontements qui ont causé plusieurs blessés.

Toutefois, l’Unacois / Yessal précise “que cette rencontre avec (l’opposant) Ousmane Sonko n’avait rien de politique car notre structure reste apolitique”. Ainsi, soulignent Manoumbé Seck et Cie, leurs échanges portaient sur “des aspects purement économiques”.

“La violence que nous avions observé hier, occasionnant des blessés de tous bords n’avait ni motif, ni mobile raisonnable”, déplorent-ils, dans un communiqué, en “condamnant vigoureusement ce recours à la violence qui n’honore aucunement notre démocratie.”
En définitive, ils appellent “au calme, à la retenue” et exigent “plus de sérénité de la part des acteurs politiques”, relevant que “la Casamance continue de souffrir à cause de la crise qui n’a pas encore trouvé une solution définitive.”

Cependant, pour finir, ils réitèrent l’indépendance de “recevoir une autorité quel que soit son appartenance de surcroît un fils de la localité ne peut justifier une telle attitude de violence”.